Comment enchaîner deux trails longs ?

Avant-propos : cet article est un partage de mon expérience personnelle et est rédigé dans le but de vous donner des pistes pour la récupération express !

Mon objectif de l’année étant l’ensemble des trails longs du challenge Ouest Trail Tour, je suis donc inscrit sur le Trail du bout du monde et ses 57kms.

Sauf que… Mes potos coureurs, m’ont proposé de participer au relais des 177kms du Golfe du Morbihan (voir mon CR ici) qui se déroule une semaine avant…

Certains diront que je suis un grand malade d’enchainer deux épreuves longues en si peu de temps, d’autres diront que ce n’est pas grand-chose et qu’ils ont vu bien pire !

La bonne nouvelle c’est que tout le monde a raison !

Car nous sommes tous différents !

Pour les plus aguerris faire 50kms est un jeu, alors que d’autres seraient incapables d’en faire 10 !

A mon niveau (j’ai une dizaine de trails long au compteur et je termine dans la première moitié), ce n’est pas hyper raisonnable d’enchainer ces deux courses si proches, mais j’ai mis en place un plan de récupération express que j’aimerai vous partager.

 

Récupération Express : ACTIVÉE

Dès le lundi prise de RDV, chez cryomarine à Quimper pour une séance de Cryothérapie. RDV chez la pédicure pour remettre mes pieds au clair. RDV chez l’ostéo pour le contrôle technique !

Alors oui ça fait un budget et des rendez-vous à tenir mais il faut c’qui faut…

Au quotidien

dodo

Après la course, je ne me suis pas laissé emballer par la fin de l’événement et j’ai tout de suite focus mon esprit sur le prochain objectif.

Consommation d’alcool modérée et alimentation la plus saine possible durant la semaine oblige… (Bon je ne me suis pas refusé la pizza du Dimanche soir ! Faut pas déconner non plus !)

Par contre ce qui coûte pas grand-chose, c’est le bidon posé sur le bureau avec un minuteur qui sonne toutes les 20min pour boire un coup ! J’ai également une bouteille de St Yorre avec moi pour alterner un peu.

Pour aider les muscles à se refaire une santé je leur apporte un maximum et cela passe par le massage des cuisses, des mollets et des trapèzes. J’utilise l’émulsion thermogène à l’Aloe vera pour en commander il faut avoir une accréditation, que je possède, donc si cela vous intéresse vous pouvez m’envoyer un mail (laplanetetrail@gmail.com) ou si un autre produit de leur gamme vous intéresse… Allez hop p’tti coup de pub en passant… 🙂

J’applique la crème, matin et soir après la douche car c’est à ce moment que les pores de la peau sont le plus ouverts et donc la crème pénètre mieux.

Une chose, qui me fait un bien fou c’est le vélo. J’ai la chance d’habiter non loin de mon lieux de travail donc je m’y rends à deux roues. Cela est très favorable pour l’élimination des toxines. Même si il faut se faire violence car la voiture est toujours plus confortable quand il pleut…

 

La cryothérapie

cryothérapie

C’était ma première séance, j’y suis allé en étant très sceptique mais en me disant que si je n’essayais pas là, je n’irai jamais !

L’article étant volontairement court je ne détaillerai pas ici ce qu’est la cryothérapie en précision ! Tout ce qu’il faut savoir c’est qu’on est dans un bain de vapeur d’azote à -172°C pendant 3min afin d’accélérer la régénération musculaire !

Et bin franchement mes amis… Je suis bluffé ! Le matin mon trajet en vélo fût difficile, à cause des courbatures, et le soir le trajet retour fût un trajet normal ! Je ne vais pas aller jusqu’à dire que je ne ressentais absolument aucune douleur mais la différence est nette !

Je vous recommande donc vivement cette technique pour une récupération accélérée !

 

La pédicure

Le soin des pieds en Trail est primordial ! Si vous partez sur un nouveau trail avec une ampoule non soignée… Ça peut être long ! J’ai donc anticipé et j’avais pris RDV avant le trail !

Bon pour une fois, je n’ai pas shooté dans un caillou et le trail étant tout plat mes pieds n’ont pas souffert dans les descentes ! Je pense donc que ce RDV aurait pu être évité !

La pédicure m’aura quand même enlevé les peaux mortes, et coupé les ongles proprement ! Chaque détail compte !

L’ostéopathe

massage

« Suici est à Dreuz complet » dirait une mamie Bretonne ! Et oui, ma mutuelle me permet d’avoir 3 séances d’ostéo par an et je peux vous dire qu’il ne se termine jamais une année sans que je les aie pris ces séances…

Lors du suivi des copains le Vendredi soir, je me suis fait une douleur au mollet, qui forcément ne s’est pas améliorée pendant la course !

L’ostéo m’a remis tout ça au clair, donné des conseils pour mes trapèzes qui me font souffrir à chaque trail. Je pensai qu’il fallait les muscler, c’est en fait un problème d’étirements ! Allez hop, je rajoute « étirement Trapèze » à la liste des tâches quotidiennes à réaliser !

En plus des douleurs « visibles » l’ostéo va vous faire un bilan complet et corriger des points de mauvaise posture que vous pouvez avoir !

Contrôle Technique : OK !

Il y a tout un tas de choses que j’aurais pu faire en complément pour optimiser ma récupération, comme un régime alimentaire spécifique, de l’électrostimulation, ou de la méditation…

Mais je pense qu’avec ça déjà je serai pas mal ! Du moins, je serai pas mal pour arriver au bout ! Je ne suis clairement pas dans les  meilleures conditions pour la performance de l’année.

Pour tout savoir sur la récupération je vous laisse aller voir cet article, qui vous donnera toutes les techniques de récup détaillées.

Si ce n’est pas déjà fait je vous invite à télécharger mon E-Book qui vous donnera 15 conseils pour courir plus vite.

 

« Que les sportifs arrêtent le doping… On aura l’air malin devant nos téléviseurs en attendant qu’ils battent les records. » Coluche

2 commentaires sur “Comment enchaîner deux trails longs ?

  1. Pour ma part je ne sans pas le besoin de prendre rendez vous avec autant de praticiens . Mais sa regarde chacun tout le monde et différents .pour ma part j’ai vu mon généraliste après le 177 km pour un petit coup de chauffe de mon pieds. Mais rien de plus . On verras l’année prochaine quand j’aurai établi mon calendrier de Trail.et voir comment réagi mon corps après l’enchaînement des courses . Car pour le moment c’est la découverte du Trail . Le 177 été mon premier Ultra et en octobre je ferai un 30 km en montagne pour découvrir . Mon but et de faire la diagonale des fous et le Mont Blanc . Mais sa c’est pas pour de suite. Bonne récupération à tous .

    1. hello !
      Oui c’est aussi pour se rassurer psychologiquement, il ne faut pas se mentir ! Peut-être que dans quelques années mon corps n’aura pas besoin d’autant de gens pour optimiser la récupération !
      On verra bien 🙂
      Bon courage pour ton premier trail de montagne alors ! 🙂

Laisser un commentaire