71uwpmF5eBL

Voyant le nombre de consultations chez les kiné, ostéo, podo… qui gonflent ces dernières années, je me suis toujours posé la question « mais comment ils faisaient avant ? »

C’est vrai, nos chers amis de la préhistoire, j’imagine que leurs connaissances en matière d’anatomie humaine étaient plutôt limitées…

Alors comment faisaient-ils pour parcourir toutes ces distances sans avoir une semelle de 16mm pour les « protéger » ?

Bref, c’est une question que je me pose depuis longtemps et ce livre m’a apporté des éléments de réponse.

Pourquoi j’ai lu ce livre ?

Ma charmante sœur m’a offert un bouquin à Noël, mais manque de bol je l’avais déjà lu… Je me suis donc dirigé à ma librairie favorite avec un bon d’achat de 25€ !

Première surprise le livre est à 29€ ! Ouaou ! TRENTE BALLES pour un bouquin, de 410 pages certes mais sans images, j’espère que c’est du lourd les infos qu’on a dedans !!!

Bon depuis le temps qu’on m’en parle, je le prends quand même mais mes attentes sont importantes.

 

Ça parle de quoi ?

tarahumara_0_central_-_coureurs_tarahumaras-76e19

Nous sommes accompagnés tout au long du livre par des Tarahumaras (comment ça se dit à voix haute ? je n’en sais rien…), un peuple des montagnes du Mexique. Cette population fait partie des derniers à n’avoir que leurs jambes comme moyen de transport et de chasse. C’est pourquoi l’auteur part à leur rencontre pour apprendre leurs techniques de course.

Nous avons donc face à nous un peuple qui court depuis toujours sans aucuns moyens technologiques de protection du pied.

Voilà qui est intéressant !

Le livre nous raconte l’aventure de l’auteur pour arriver à rencontrer et échanger avec les Tarahumaras.

Nous avons également des récits de différentes courses.

J’en ai pensé quoi ?

Honnêtement, je n’ai pas accroché du tout au 200 premières pages ! J’ai même failli mettre le livre sur leboncoin et abandonner ma lecture ! Mais j’ai pensé à vous (oui toi qui es en train de lire ces lignes…) et je me suis dit qu’il fallait poursuivre !

Et j’ai fichtrement bien fait ! Donc merci à vous 🙂

J’ai bien plus accroché à la seconde partie du bouquin, l’intrigue présente jusqu’à la fin m’a bien plu.

Cette seconde partie est également alimentée par une histoire parallèle, qui nous apporte des éléments scientifiques sur l’évolution de l’Homme. Et cette partie est très riche et très intéressante.

Ce qui m’a tout de même moins plus ce sont les conversations en « double langage ». Comme nous sommes au Mexique certains mots sont en Espagnol et traduits juste après, j’ai trouvé ça lourd comme technique d’écriture !

Est-ce que je vous le conseille ?

tarahumara-correr

Si vous n’êtes pas un passionné de course à pied, passez votre chemin !

Si vous n’êtes pas curieux d’avoir un regard critique sur notre façon moderne de pratiquer la course à pied, passez votre chemin !

Mais si vous souhaitez, voyager et vibrer avec notre auteur au travers de ses aventures, mais aussi en apprendre d’avantage sur notre propre évolution alors ce livre est pour vous !

On gardera tout de même notre sens critique en lisant ces lignes, le livre étant clairement à charge pour le minimalisme. Il oubli en effet de citer les articles qui ne sont pas en faveur de cette pratique.

Je vous recommande donc la lecture de ce docu-roman !

 

Pour voir mes autres conseils lectures rendez-vous ici.

En complément, vous êtes libre de télécharger gratuitement mon E-Book qui vous donnera 15 conseils pour courir plus vite.

 

Laisser un commentaire