Apprendre à courir léger ! Quelle drôle d’idée !

Quand on voit nos chers bambins fouler le pavé à faire tourner en bourrique tous les parents aussi sportifs soient-ils… On se demande bien pourquoi un type viendrait nous expliquer pourquoi et comment il faut courir.

C’est pourtant ce que Solarberg SEHEL a fait dans son livre « Light Feet Running » ou « Courir léger » en Français. On parlera souvent dans le livre de la méthode LFR.

En effet, apprendre à courir aussi bizarre que cela puisse paraître, est indispensable si on veut performer et/ou ne pas se blesser. La tendance actuelle étant plutôt à la mise en avant d’un chaussage toujours plus technologique, qui nous permettrait de franchir tous les sommets en un rien de temps…

Et bien non !

Pyramide-LFR

Dans ce livre, on nous apprend les différents types de foulées, les éléments à travailler si on veut développer une musculature harmonieuse,

N’ayant jamais pris de cours d’athlétisme, qui (aussi chiants soient-ils) permettent de développer sa foulée grâce aux exercices « éducatifs ». J’ai lu ce livre avec intérêt afin de voir sur quels points j’étais bon et sur quels points je pouvais améliorer ma technique de course.

Je suis plutôt course « pied lourd » que LFR, ce livre m’était donc tout à fait destiné.

Si au départ, j’ai perçu ce livre comme une énième méthode « révolutionnaire » tel un régime DUCAN pour nos amis cherchant à perdre du poids… C’est avec satisfaction que j’ai découvert que l’auteur ne cherche pas à nous vendre sa méthode « à tout prix » !

Faut-il l’acheter ?

L’ouvrage est détaillé, se lit et se relit plutôt bien pour assimiler l’ensemble des éléments. On repart avec un exemple type de programme de transition à adapter selon son niveau. Les questions/réponses de la fin du livre répondent bien aux interrogations les plus fréquentes.

J’ai lu ce livre il y a maintenant quelques mois, j’ai remis le nez dedans 3 ou 4 fois pour me remémorer certaines choses.

Il s’adresse vraiment aux gens portant un intérêt à leur technique de course. Le coureur « récréatif » du dimanche matin n’a aucun intérêt à le lire, car il faut pratiquer régulièrement pour réadapter son corps à un nouveau « style » de course. Et très difficile à mettre en place sans un coaching sérieux. S. SEHEL propose des ateliers pour ceux qui souhaitent aller plus loin.

En bref, le livre est détaillé, mais pas trop, alimenté de plusieurs schémas et se lit agréablement.

Je vous mets un lien affilié ci-dessous (donc je touche un pourcentage ridicule, mais c’est toujours ça…) vers le livre si vous l’achetez par ce lien :

 

 

Si vous voulez retrouver d’autres livres, rendez-vous dans cette catégorie; j’y donne mon point de vue sur mes lectures.

En complément vous êtes libre de télécharger mon E-Book qui vous donnera 15 conseils pour courir plus vite.

Et en attendant n’oubliez pas de vous lancer plein de défis ! 🙂

 

« J’écoute : j’oublie. Je regarde : je me souviens. Je fais : je comprends. » S. SEHEL

Laisser un commentaire