Stoots Kiska 2 : Les chiffres

Eclairage5 - 50 - 100 - 200 - 400 - 1000 Lumens
Poids72g (sans bandeau)
AlimentationBatterie rechargeable
PersonnalisationEn option
Température5000 Kelvin
Indice de protectionIP68
Prix128€ (sans option)

Le kit complet

Dans votre housse en néoprène vous trouverez :

  • 2 élastiques pour accrocher votre lampe sur un cintre de vélo ou un casque.
  • La sangle tour de tête
  • Le socle support en alu
  • Une batterie de 12Wh avec une housse de protection en silicone
  • Le chargeur de votre batterie
  • La notice d’utilisation de la stoots Kiska 2

Lors d’un ultra trail, une deuxième batterie est obligatoire. N’oubliez pas de la commander directement à l’achat du coup…

À ce sujet, deux puissances sont disponibles : 12Wh et 7.5Wh.

La 7.5 sera plus légère, mais moins performante. De mon point de vue ce modèle de batterie n’est utile prenez directement la 12Wh (au même prix de 15€).

Autonomie et Puissance

L’autonomie de la Stoots Kiska 2 est un de ses gros points forts.

L’utilisation en trail et Ultra-Trail se fait surtout à des intensités de 200 à 300 lumens.

Avec la Stoots Kiska 2, vous aurez donc la possibilité de passer une à 2 nuits dehors en fonction de la période de l’année et de la technicité du terrain parcouru.

En effet, sur un ultra trail plat et peu technique du type Ultra-Marin Grand Raid du Golf du Morbihan (voir ma vidéo ici Souvenir souvenir…) vous n’aurez pas besoin de beaucoup de puissance.

Alors que sur le Grand Raid des Pyrénées (voir ma vidéo ici) le terrain étant plus technique votre lampe devra être mise plus souvent à une puissance plus importante et donc l’autonomie sera plus basse.

La puissance de 1000 Lumens en Trail et ultra trail est à mon avis très peu utile. Elle vous servira pour éclairer un paysage que vous voulez voir de nuit sur un moment bref ou bien en utilisation VTT de nuit.

Le faisceau

 

Je vous laisse aller voir les précisions technologiques et toutes les techniques utilisées en allant consulter directement cette page du site Stootsconcept.fr

La lentille du faisceau étant assez grande, votre éclairage va être réparti de façon plus importante sur les côtés.

La concentration du faisceau gagnerait, selon moi, à être plus concentrée encore sur l’endroit où se pose le regard. Cela permettrait de moins fatiguer l’oeil durant une nuit complète.

Utilisation

Là encore on est sur un très gros point fort de cette lampe Stoots Kiska 2.

La prise en main est ultra simple !

Un bouton unique.

Une pression sur ce bouton –> la puissance augmente

Une pression longue sur ce même bouton –> La puissance diminue

Lampe éteinte, une pression longue –> mode survie rouge activé (une pression pour changer de couleur et passer au blanc)

Voilà… c’est tout ce que vous avez à savoir… Simple non ?

Si comme moi, vous être habitué aux boutons sur les côtés un petit temps d’adaptation sera nécessaire. Je préfère sur les côtés… Mais c’est une question d’habitude.

Le Design de la Stoot Kiska 2

Si au premier regard, la batterie qui dépasse du socle m’a un peu déçue esthétiquement, il s’avère que ce point se fait oublier par l’utilisation de la batterie pour orienter la lampe (vers vos pieds ou vers l’horizon).

La personnalisation de la couleur de votre lampe est un point intéressant pour parfaire votre tenue de super héros (la mienne en cliquant ici).

Au-delà, du choix de la couleur, la possibilité d’y inscrire une gravure au dos de lampe est atout indéniable. Imaginez que vous perdiez votre lampe, que ce soit quelqu’un d’honnête qui la retrouve, mais que vos coordonnées ne se trouvent pas dessus alors que pour 15€ de plus il aurait pu vous retrouver… Dommage non ?

Confort et stabilité

J’ai porté la lampe Stoots Kiska 2 durant un trail nocturne de 2h, elle n’a pas bougé !

J’ai volontairement envoyé du lourd dans les descentes pour voir ce qu’elle a dans le ventre au niveau du maintien ! Bilan : il est très bon !

En fonction de votre morphologie de tête il vous faudra peut-être une sangle de tête. Personnellement, ce n’est pas le cas. Achetez la lampe, et si vous constatez un défaut de maintien, prenez la sangle supplémentaire en option.

Sur certaines lampes, il faudra serrer la sangle fortement pour avoir un bon maintien. Si ce point n’est pas gênant sur un trail court, il va l’être si vous devez passer une nuit entière lors d’un ultra trail.

J’ai gardé la lampe une journée entière sur ma tête chez moi (dure vie de testeur), aucune douleur n’a été constatée.

Les plus de chez Stoots

Étanchéité

La kiska 2 est IP68, ce qui fait qu’elle ne sera absolument jamais affectée par la pluie lors d’un Trail ou Ultra Trail.

La fabrication

La fabrication est faite en France en Bourgogne. Ce qui de nos jours n’est pas à prendre à la légère avec toutes les mesures écologiques que les entreprises prennent. Même si, ne se le cachons pas… les éléments de la lampe sont fabriqués en Asie.

Le poids

Catégorie poids plume !!! 72g constatés (sans le bandeau et le support en alu). Son poids est un véritable atout, car la batterie devant apporte souvent en poids supplémentaire qui entraine des mouvements de la lampe.

Ce point positif a malheureusement un inconvénient, il fait que la batterie n’est pas protégée d’un éventuel impact.

Commande chez le fabricant

Stootsconcept fait parti de ces marques (comme Cimalp) qui font le choix de maitriser la chaine de distribution en ne proposant pas la vente à d’autres sites e-commerce comme I-run par exemple.

Tout le support client est donc chez eux et vous offrira un SAV de la plus grande qualité.

Conclusion

C’est sans hésiter que je partirai avec sur un prochain trail nocturne. Une chose est sûre si ce n’est pas ma lampe principale elle sera à coup sûr ma lampe secondaire.

Son poids tellement bas, qui rend la stoots kiska 2 presque négligeable fait que vous pourrez l’emporter partout avec vous.

Si je l’avais eu avant je serai parti avec elle sur le GR20 (voir mes vidéos ici) étant à la recherche du moindre gramme.

Bon Trail Nocturne.

François 🙂

0 commentaires

Laisser un commentaire

Vous aimerez aussi

2 janvier 2018

  Lors de l’article où je vous livre les raisons, qui a mon sens,...