Casque Aftershokz Aeropex, courir en musique en sécurité

Courir en musique est dopant ! Ce n’est pas moi qui le dis… Sur une compétition officiel de type marathon la musique est interdite. En Trail la réglementation n’est pas aussi strict, on voit régulièrement des ultra-traileur comme Xavier Thévenard par exemple utiliser des écouteurs durant leur Trail.
Je connais les casque Aftershokz depuis leur début pour en avoir acheté l’un des premiers modèle à ma femme pour Noël. J’étais assez déçu à l’époque… Depuis de l’eau a coulé sous les ponts…

Casque Aftershokz Aeropex
Casque Aftershokz Aeropex

Courir en sécurité avec l’ Aftershokz Aeropex

La technologie de transmission des ondes sonores via la conduction osseuse est une technologie utilisée depuis longtemps dans l’armée. C’est très utile pour les militaires pour progresser dans un environnement hostile tout en communiquant avec le reste de la troupe.

Aftershokz utilise cette technologie pour permettre aux coureurs et cyclistes de faire du sport tout en pouvant entendre les sons de l’environnement alentours surtout les voitures… C’est d’ailleurs le seul moyen d’écouter le podcast l’instant outdoor tout en faisant du vélo… Pratique pour occuper les sorties longues ou l’ennui peut parfois se faire sentir.





Les points forts du casque Aftershokz Aeropex

Le casque Aftershokz Aeropex est un bel objet

Esthétiquement, je le trouve plus fini que ses prédécesseurs avec des lignes arrondies plus design que les formes plus franches des générations passées de casques Aftershokz. Comme pour les iPhones ces tendances de design viennent et repartent, avec parfois des angles arrondies et l’année suivante des angles plus carrés. Histoire de goût et de tendance 🙂

Au delà, de l’aspect esthétique le casque Aftershockz Aeropex est légers, il ne pèse que 26g. C’est d’ailleurs incroyable d’arriver à mettre toute cette technologie dans si peut de poids… On arrête pas le progrès…

L’arceau est en titane ce qui le rend solide et flexible. Dans un sac de trail, le casque Aftershokz Aeropex prendra plus de place que des AirPods. Cependant, j’ai aucune inquiétude d’endommager le casque en le rangeant dans mon sac. Vous avez également la possibilité de le laisser autour de votre cou sa souplesse lui permettra de s’adapter à votre morphologie.

Casque Aftershokz Aeropex
Casque Aftershokz Aeropex

L’autonomie du Casque Aftershokz Aeropex

La batterie se recharge via une connexion aimantée sur le casque et USB à l’autre extrémité.
A chaque allumage le casque vous indique le niveau de batterie que vous avez, ce qui est pratique car il n’y a pas de voyant lumineux indiquant le niveau de batterie restant.
En chargeant votre Casque Aeropex à 100% vous aurez 8h d’autonomie.
Ce qui en fait des podcasts l’Instant Outdoor écoutés…

Casque Aftershokz Aeropex
Casque Aftershokz Aeropex

Utilisation du Casque Aftershokz Aeropex

La connexion à votre smartphone se fait automatiquement via Bluetooth à l’allumage du casque. C’est simple d’utilisation et une fois la petite manipulation de synchronisation effectuée il n’y aura plus jamais à la refaire.
Le casque Aftershokz Aeropex vous permettra également de prendre des appels téléphoner, cette fonction est bien mais pas indispensable selon moi… Quand je vais faire du sport, je ne décroche pas mon téléphone sauf appel urgent. Si vous souhaitez utiliser un casque Aftershokz pour téléphoner, c’est possible mais dans ce cas là il faudra plutôt prendre le modèle Opencomm.

Il n’est pas non plus adapté à une activité de natation étant IP67, mais suffisamment étanche pour résister à la sueur et la pluie.

Je regrette que l’on ne puisse pas changer de musique depuis le casque. En effet, même si on met une playlist que l’on aime bien il m’arrive souvent de vouloir ré-écouter un titre ou de passer au suivant. Là il faudra sortir votre téléphone. Vous ne pouvez pas non plus stocker des fichiers MP3 directement dans le casque. C’est une fonctionnalité interessante à ajouter selon moi si c’est techniquement réalisable.

Mon avis sur le casque Aftershokz Aeropex

En début d’article, je disais que j’avais été déçu par le premier modèle de casque Aftershokz. Sur ce précédent casque, quand je montais le son le casque vibrait et me chatouillait les oreilles, ce qui est désagréable.
Après plusieurs années de développement, je n’ai plus ce problème ce qui rend l’utilisation bien plus confortable avec une très bonne qualité de son ne nécessitant pas de monter le son à fond et s’abimer les tympans.
Si vous aimer courir ou faire du vélo en musique (ou avec le bon podcast « L’instant Outdoor ») alors je vous recommande sans hésiter le casque Aftershokz Aeropex que vous pouvez retrouver ici.


Dans cet article, je vous ai vanté mon podcast « L’instant outdoor », il est disponible sur toutes les plateformes de podcast ici.
Pour vous donner un aperçu de ce que vous pouvez y retrouver voilà le dernier épisode :

0 commentaires

Laisser un commentaire

Vous aimerez aussi