Les Saucony Peregrine sont un classique de la marque. Nous sommes déjà au 11eme modèle et c’est toujours l’un des très grands succès de Saucony.
Après vous avoir présenté la Saucony Peregrine 10 dans cette vidéo. Passons à la dernière sortie de Saucony : La Peregrine 11.

Saucony Peregrine 11
Saucony Peregrine 11

Présentation de la Saucony Peregrine 11

TerrainTrail
Type de soutienUniversel
Drop4mm
Epaisseur de la semelle (Talon)27mm
Epaisseur de la semelle (avant-pied)23mm
Crampon5mm
Poids310g
Année de sortie2021
Prix98€
Caractéristiques de la Saucony Peregrine 11

Parlons de la Saucony Peregrine 11

J’aime commencer par le design, c’est ce que l’on voit en premier…
Sur la Saucony Peregrine 11, on ne peut pas dire que cela manque de couleur ! Ca flash, ça pète et c’est très bien. J’aime quand cela apporte de la couleur et de la gaieté dans les pelotons.





La semelle extérieure de la Saucony Peregrine 11

La semelle extérieure PWRTRAC n’a pas évolué depuis la Saucony Peregrine 10, en même temps pourquoi modifier quelque chose qui fonctionne bien ? Le seul défaut que l’on peut lui trouver c’est un manque d’accroche dans les terrains vraiment gras. Là nous avons la Saucony peregrine 11 ST qui est là pour ça avec ses crampons de 6,5mm au lieu de 5.
Une version Saucony Peregrine 11 GTX existe aussi. Personnellement, je ne suis pas fan des modèles avec technologie Gore-Tex qui offre très peu de respiration au pied. Cependant, j’utilise rarement mes chaussures de trail pour aller dans la neige…

La semelle interne de la Saucony Peregrine 11

Saucony a conservé sa technologie PWRRUN pour la mousse de la semelle, mais l’a épaissie légèrement pour apporter plus d’amortie à la chaussure.
Cependant, cette chaussure qui n’est pourtant pas destinée à l’utilisation sur trail court et donc dynamique par essence possède une très bonne réactivité et me donne envie de courir vite… Surprenant !
Côté stabilité de la chaussure pas de problème particulier à détecter, sur terrain technique elle répondra présente de façon efficace.

Le chaussant de la Saucony Peregrine 11

A l’arrière de la chaussure, un système de renfort rigide est présent au niveau du talon pour maintenir la cheville. Je rappelle que ce n’est pas ce système qui doit faire la solidité de votre cheville, mais plutôt une bonne proprioception. La languette de est légèrement plus épaisse que la Saucony Peregrine 10 sans pour autant changer radicalement.
Côté mesh, la chaussure possède un mesh aéré et résistant. Mes contacts qui ont testé la chaussure sur plusieurs centaines de kms n’ont pas relevé de problème de solidité du mesh.
Un système de maintien des lacets évitera qu’ils se baladent dans tous les sens.
La chaussure taille normalement, j’ai l’habitude de porter du 46 et la saucony peregrine 11 respect ma taille habituelle.
Côté poids elles sont un poil lourdes pour des chaussures qui ne sont pas destinées à l’ultra trail.

Mon avis sur la Saucony Peregrine 11

Cette chaussure saucony peregrine 11 est un grand classique de la marque et a fait ses preuves. Le modèle 11 n’apporte pas de révolution à la chaussure. Si vous étiez bien dans les peregrine 10 alors vous pouvez partir sur les 11 sans problèmes.
Dynamique et plaisante à porter, je la recommande pour les trails allant de 20 à 50kms.
En conclusion, c’est un modèle agréable à porter sur les sentiers techniques.

Les Saucony Peregrine 11 en vidéo


Plus de contenus Outdoor ?

Connais-tu mon podcast « L’instant Outdoor » ? Des experts y interviennent chaque jour à 7h dans un nouvel épisode.
D’ailleurs si tu ne l’as jamais écouté voilà le dernier épisode :

2 Commentaires

  1. Chapron

    Moi j’ai cette chaussure. Je la trouve agréable pour les terrains techniques et même sur pas mal de kilomètres par contre je trouve qu’elle ne font pas le jobs sur terrain boueux et très détrempé après j’ai pas testé les ST. Actuellement je les utilise principalement sur le GR et en forêt. Il ont assez facilement remplacé les salomon ultra pro qui me faisaient des ampoules très rapidement. Aujourd’hui je me tâte fortement à reprendre les mêmes où à tester les ST étant donné que l’on vas arriver dans une saison un peu plus humide.

    Réponse
    • François Hinault

      Merci pour ton partage d’expérience avec les Saucony Peregrine Pascal 🙂
      Effectivement, ce ne serait pas déconnant de partir sur les ST avec la saison hivernale qui s’approche 😉

      Réponse

Laisser un commentaire

Vous aimerez aussi