Sélectionner une page

Kilian Jornet : 24h sur piste… Comment ?

par | 17 Nov 2020

L’histoire

Le 17 octobre, après avoir tenté son record sur la route, Kilian Jornet continue à se défier.

Le 8 novembre, la star du Team Salomon quittera la montagne et tentera de battre le record du monde sur piste des 24 heures en Norvège.

Qu’est-ce-qui arrive à Kilian Jornet?
Depuis cet automne, il fait face à de nouveaux défis et reste à l’écart des montagnes.

Le 17 octobre, il a tenté sa première course officielle de 10 km sur route – course terminée en 29 minutes et 59 secondes;

Le temps en dessous de ses attentes, sans aucun doute lié à sa blessure au tibia.

Cette fois, les coureurs tenteront de battre le record du monde dans les 24 heures sur le stade du 400 m.

Le record est actuellement maintenu par la légende de l’ultramarathon Yiannis Kouros.

En 1997, l’athlète grecque a couru 303,506 kilomètres en 24 heures lors de la compétition d’athlétisme Sri Chinmoy de 24 heures à Adélaïde, en Australie.

Un objectif atteignable ?

« Pour battre le record du monde de Yiannis Kouros, les coureurs doivent parcourir la distance parcourue à une vitesse de 12,646 km/h (soit une vitesse de 4:44 min / km).

La bonne nouvelle c’est que, selon les tests de Kilian Jornet, les statistiques montrent qu’il peut atteindre cet objectif. En effet, il a parcouru 84,89 kilomètres à 5h58min13 à une vitesse de 4,13 millions au kilomètre.

Par conséquent, le prochain défi de Kilian Jornet devrait avoir lieu le 8 novembre, selon la météo, la limite supérieure et inférieure est de deux jours.

Recherche d’autres sensations.

L’ultra-terrestre devra étendre sa zone de confort et aller chercher des ressources mentales différentes de celles qu’il connait et maitrise à la perfection.

Sa blessure sera-t-elle suffisamment derrière lui pour se faire oublier ?

Affaire à suivre le 8 novembre.

 

Vidéo

Accessible pour une durée limitée :

François HINAULT

François HINAULT

Coach de Trail Running en ligne

Depuis 2015, j’aide les Traileurs à progresser dans leur passion. 

Je vends des formations en ligne et des accompagnements pour que vous puissiez progresser en Trail.

J’aime le débat, l’échange d’idées de façons bienveillantes mais j’ai horreur de l’injustice et de l’agressivité.

J’adore également le voyage et rencontrer d’autres personnes même si je suis d’un naturel plutôt timide.

Fier de ma région, je porte le drapeau Breton sur moi lors de tous mes trails.

Depuis Septembre 2020, je suis aussi Ambassadeur pour La Clinique Du Coureur Europe.

0 commentaires

Laisser un commentaire